21 juil. 2017

Notre époque est sans pitié.